La maîtresse demande à Damien :
– Pourquoi arrives-tu toujours en retard à l’école ?
– C’est à cause du panneau, madame !
– Quel panneau, Damien ?
– Celui où est marqué : “Attention, Ecole, Ralentir.”

Merci à la classe 4P de Monthey pour cette contribution !


Toto est à l’école. La maîtresse lui demande de compter jusqu’à dix. Toto se lève et compte :
– Un, deux, trois, quatre, cinq, six, sept, huit… euh !… euh !… dix.
– Tu as oublié ton neuf ! dit la maîtresse.
– Mais non, répond Toto, je l’ai mangé à midi !

Merci à la classe 4P de Monthey pour cette contribution !

– Jérôme, dis-moi… combien font trois et trois ?

– Match nul, M’sieur !

Gil est très bon en gymnastique…
Cette année, il a encore sauté deux classes !

Le cours de sciences naturelles commence.
– Aujourd’hui, nous allons étudier le singe, dit le maître. Regardez-moi attentivement !

L’institutrice demande à Alexandre :
– Alex, ta rédaction sur le chien ressemble mot pour mot à celle de ton frère.
– C’est normal, on a le même chien.

Bashkim, à son prof :
– Monsieur, vous allez me punir pour quelque chose que je n’ai pas fait ?
– Sûrement pas, dit le maître… ce serait trop injuste !
– Ben… j’ai pas fait mes devoirs.

Un fils, à sa mère :
– Personne ne s’intéresse à moi, au collège… Les professeurs ne m’aiment pas, les autres
non plus. L’inspecteur voudrait me renvoyer et les chauffeurs des bus scolaires ne peuvent pas me souffrir. Je ne veux plus aller au collège !
– Allons, dit sa mère. Il faut pourtant bien que tu y ailles ! Sois responsable, aie du courage… Et puis après tout, tu as 48 ans et tu en es le directeur !

Jennifer va à l’école pour la première fois. Sa maman qui l’attend à la sortie lui demande :
– Alors, ça c’est bien passé ?
– Oui, répond la petite fille, mais qu’est-ce qu’on perd comme temps entre les récréations !

J’aurais tellement aimé vivre au Moyen Age, se lamente Célia, de retour de l’école.
– Tiens ! Et pourquoi ? s’étonne maman.
– J’aurais moins d’Histoire à apprendre !

Monsieur le directeur entre en classe et demande :
– Florine, à quoi as-tu joué, pendant la récréation ?
– Ben !… j’ai jeté du bois dans la fontaine…
– Ah !… et toi, Shkelcim ?
– Ben !… j’ai jeté du bois dans la fontaine…
– Tiens donc !… et toi, Christophe ?
– Ben !… j’ai jeté du bois dans la fontaine…
– Ca alors !… Toi aussi, Samuel, tu as jeté du bois dans la fontaine, je présume !
– Ben non, m’sieur !… Dubois, c’est moi !

La maîtresse interroge la petite Lili :
– Voyons, conjugue-moi le verbe manger à la première personne du singulier des différents temps de l’indicatif.
– Je mange… je mangeais… j’ai mangé… je n’ai plus faim !

Le maître demande à Lucie :
– Conjugue-moi le verbe “marcher”.
– Euh !… je m…arche, tu m…arches, euh !… il m…arche, …
– Mais enfin, accélère !
– Nous courons, vous courez, ils courent.

C’est la leçon de conjugaison.
– Patricia, si c’est toi qui chantes, tu dis…

– Je chante.
– Bien !… Et si c’est ton frère, tu dis…
– Arrête !

La maîtresse :
– Vous connaissez bien le mot ‘elle’. Avez-vous remarqué qu’on peut le lire à l’endroit ou à l’envers ?… Benoît, peux-tu me donner un autre mot qui a la même particularité ?
– Non !

La maîtresse explique que l’économie est l’art de n’utiliser que le nécessaire. Elle interroge l’une de ses élèves :
– Nicole, peux-tu me donner un exemple ?
– Et bien… L’économie, c’est de mettre deux couches de confiture sur une seule tartine !

Merci à la classe 4P de Monthey pour cette contribution !

L’instituteur voit entrer en classe un élève qu’il ne connaît pas.
– Tiens, c’est la première fois que tu viens en classe, toi !
– Mais non, c’est moi, Lambert !… Ah ! j’étais sûr que vous ne me reconnaîtriez pas quand maman m’a forcé à me laver ce matin !

Merci à la classe 4P de Monthey pour cette contribution !

Toto va à l’école à vélo. Au cours de sciences, le maître lui demande :
– Quelle est la femelle du taureau ?
– Toto, on a volé ton vélo !
– La vache !
– Très bien, Toto. Maintenant, quelle est la femelle du hibou ?
– Toto, on a retrouvé ton vélo !
– Chouette !
– Très bien, Toto, 6 de sciences !

Merci à la classe 4P de Monthey pour cette contribution !

Au cours de sciences naturelles, dans une petite classe :
– Comment s’appelle la maman du poulain, Sophie ?
– La jument, m’dame.
– Très bien ! A toi, Julien, comment s’appelle la maman du poussin ?
– La poule, m’dame !
– Très bien ! Et toi, Toto, comment s’appelle la maman du louveteau ?
– La cheftaine, m’dame !
– Samuel… Conjugue donc le verbe “savoir” à tous les temps !

– Je sais qu’il fait beau, je sais qu’il pleut, je sais qu’il grêle, je sais qu’il neige, je sais qu’il y a du brouillard, …

Florence ne veut plus apprendre l’anglais.
– Mais pense que la moitié de la terre parle anglais, lui dit le maître !
– Vous ne croyez pas qu’ils sont assez nombreux !